AÏ-KI-DÔ d'un Maître Zen : AÏ-DÔI
Au coeur des relations. Au-delà de la martialité. Évoluer en Humanité.

Extrait du livre "la force de la douceur"

L'ÉTIQUETTE OU LE COMPORTEMENT
Toute démarche demande des repères. Ceux-ci sont comme des mots pour l'esprit. Ils ne doivent pas être pris à la lettre. Ils sont repères, référents, formes mais pas fond. En toute chose, il est essentiel de réaliser le fond. La forme n'est pas primordiale. Elle est un support, un moyen, mais pas un but. Chaque repère est donc vécu pour en réaliser le fond au travers tout notre être psycho-biologique.
Chaque forme en AÏ-DÔI a été sélectionnée, travaillée et mise au point pour son action pour l'évolution du pratiquant. Ils ne sont donc pas nombreux mais aucun n'est inutile. Chacun représente une expérience, un recentrage et une information sur notre état psycho¬physique. Les attitudes "justes" éveillent la conscience biologique et préparent l'étudiant à réaliser au mieux son entraînement.
Aucune référence culturelle n'existe. L'AÏ-DÔI est laïc et se présente comme une expérience humaine directe, sans aucun intercesseur ou maître déifié. L'humain est face à son humanité en évolution et face à l'univers en même temps que fruit de celui-ci. C'est de ce dernier point dont il prendra conscience petit à petit. Naturellement, il construira sa place au sein de ce cosmos, grâce à l'éveil de sa conscience égotique et à l'application de toutes les techniques proposées dans cet art. Ce chemin d'évolution qu'est l'AÏ-DÔI est suivi par des êtres qui désirent être responsables et acteurs de cette évolution. Suite.

D. Lazennec

Questions à D. LAZENNEC :

Bonjour,

Des pratiquantes et des pratiquants ont posé diverses questions sur l'AÏ-DÔI, avant et pendant leur pratique, durant les stages et/ou avant et/ou après les séances.

J'ai repris ces questions et je les ai posées à Daniel Lazennec (fondateur de cette discipline) qui a bien voulu y répondre pour le plaisir de chacun(e). Merci.

Vous trouverez en haut à gauche les questions, puis cliquez dessus.

Ces questions ne sont pas exhaustives. Si vous ne trouviez pas une réponse à votre questionnement. Posez la directement ici.

A bientôt.

Djamel

 

Ça vient d'où ?

Quelles différences entre l'AÏKIDO et l'ÂÏ-DÔI ?

Comment "peut-on se permettre" de modifier l'AÏKIDO, de quel droit, avec quelle légitimité ?

Y a t'il des grades à l'ÂÏ-DÔI ?

Je souhaite essayer. Dans quelle tenue dois je venir ?