AÏ-KI-DÔ d'un Maître Zen : AÏ-KI-DÔI
Au coeur des relations. Au-delà de la martialité. Évoluer en Humanité.

Témoignages

José Santos Nalda Albiac,

professeur d'Aïkidô en Espagne, écrivain, dessinateur : "Daniel est un homme qui n'aime guère marcher sur les sentiers battus. Son attention et son observation vitales l'amènent à observer objectivement tout ce qu'il vit au quotidien et à exprimer son avis, ou à proposer de nouvelles façons d'agir là où il le croit nécessaire et bénéfique..... Suite.
Monseigneur Gall,

prêtre orthodoxe : " Le préfacier en principe présente le livre. Mon ami Montagne de Paix m'en voudra-t-il si je déroge un peu pour dialoguer avec lui ? En 1989, quand, à la suite d'une réunion, nous t'avons invité à passer quelques heures en notre maison périgourdine et que vous nous avez fait, à ma demande, une démonstration d'Aïkidô dans la grande cuisine (sans tatami), je suis demeuré quelques instants rêveur : j'avais l'impression d'avoir quitté la planète... Suite.

TEMOIGNAGES : José Santos Nalda Albiac

José Santos Nalda Albiac, professeur d'Aïkidô en Espagne, écrivain, dessinateur :

"Daniel est un homme qui n'aime guère marcher sur les sentiers battus. Son attention et son observation vitales l'amènent à observer objectivement tout ce qu'il vit au quotidien et à exprimer son avis, ou à proposer de nouvelles façons d'agir là où il le croit nécessaire et bénéfique.....

À vrai dire, je ne connais pas l'Aï-Dôi bien que j'ai lu le manuscrit de l'auteur et ai pratiqué une demi-journée avec lui.
Il connaît très bien l'aïkido et le zen, comme de nombreux maîtres ou professeurs de ces disciplines japonaises, mais il n'aime pas la forme qu'elles ont prise ces quinze à vingt dernières années. Peut-être est-ce là la raison de sa non-conformité avec la façon d'enseigner ou de transmettre ; ceci même dans le contenu qui constitue les programmes actuels, ancrés dans le passé ou servant les intérêts d'une organisation pour maintenir une certaine autorité égotique sur les pratiquants.

On constate trop souvent, partout, l'incohérence vivante entre les principes fondamentaux de l'aïkido, et d'autres arts martiaux, et le comportement de leurs adeptes - sauf quelque méritoire exception - au point où personne ne saurait donner une définition vraie sur la nature et les buts de cet art merveilleux.
De nos jours, toujours plus de gens sont de moins en moins attirés par les arts martiaux fondés sur la violence ou l'agressivité sauvage, malgré leurs résultats efficaces face à une éventuelle agression. Ils cherchent des activités, ou des loisirs, qui puissent leur apporter une harmonie et une paix intime avec eux-mêmes et avec les autres, comme une voie d'entraide et de prospérité mutuelle.
Mais à part le zen, ou le yoga, quels autres chemins ou méthodes vrais pouvons-nous trouver parmi les nombreuses offres de toute sorte qui envahissent le marché de la pseudo-auto-réalisation ?
Daniel a perçu, et a compris cette nécessité, et en s'appuyant sur sa précieuse expérience, a voulu nous apporter un nouveau sentier qu'il a appelé AÏ-DÔI, dont la structure rejoint les principaux besoins et les remarques des gens pour s'épanouir et développer la totalité de l'être.
Il ne manque pas de vitalité et d'imagination pour mettre en place ses idées et ses projets pour lesquels je lui souhaite le plus large accueil et le succès.
Je crois que son Aï-Dôi apporte quelques nouveautés aux pratiquants d'arts martiaux au sujet de l'auto- conscience et de la dynamique relationnelle : vraie éducation de l'art du mouvement et ses influences sur soi- même et sur le partenaire.
Je vous convie tous à l'écouter avec attention, car il vous offre de petits morceaux de sagesse universelle avec le langage de nos jours.

 

Pour commander le livre, connectez vous sur le site boutique.feo2.org