AÏ-KI-DÔ d'un Maître Zen : AÏ-DÔI
Au coeur des relations. Au-delà de la martialité. Évoluer en Humanité.

Extrait du livre "La force de la douceur"

Les rôles du tronc sont divers. Nous venons de parler de la verticalisation. Elle est la propriété de notre espèce animale : l'homo sapiens. Observons un petit d'humain, de un à deux ans, et nous constaterons, infailliblement, la tenue verticale de son tronc, reposant sur un bassin dont le sacrum est incliné à trente degrés à peu près et ce, qu'il soit debout ou assis, à cause de la cinquième lombaire qui est plus épaisse en avant qu'en arrière, entraînant ainsi la courbure du rachis. Nous serons attentifs à ce parallèle pour le reproduire. Pourquoi ? La position verticale de notre espèce permet à l'enfant la perception maximum de ses sens et la libération de ses bras. Ces éléments engendrent une prise efficace des informations l'entourant qui vont créer toute la dynamique neurones-synapses des cellules nerveuses afin d'informer les différentes zones de son cerveau, de construire son mental et de verbaliser sa conscience. Nous pouvons aussi noter que dans les lois de l'équilibre, du moindre effort, le placement des vertèbres cervicales et de la tête en est un superbe exemple. Le petit d'homme tient toujours sa tête naturellement, les yeux à l'horizon ! Peu d'années après, notre éducation dualiste et carencée, notamment dans le domaine de la dynamique physique et comportementale, nous déforme. la suite

D.Lazennec

Clip de présentation de l'AÏ-DÔI :

Voici quelques aspects visuels de l'Aï-Dôi, le fim est volontairement au ralenti afin de pouvoir discerner avec précision la gestion corporelle et les actes des partenaires. A vitesse réelle, plusieurs de ces points essentiels ne pourraient être perçus. Le film est court, quelques exemples de situation ont été choisis pour illustrer. Ils sont forcément limitants. Le film date des années 93/94. L'Aï-Dôi est en perpétuelle évolution, comme il est naturel.

Observez bien chaque partie des corps en action des pieds à la tête si vous voulez percevoir ce qui caractérise cette discipline, ne vous arrêtez pas sur des ressemblances, observez s'il vous plaît.

L'Aï-Dôi est une proposition pour celles et ceux qui "sentent" dans cette discipline une résonnance avec leur désir d'évoluer et de participer humblement à l'édification d'une humanité plus "humaniste", au sein de laquelle chacun(e) a sa place et contribue à la qualité de vivre : c'est un autre esprit en action pour le XXIe siècle.

Et, pour continuer, si vous souhaitez voir le film en entier ou certaines parties :